Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog alatoque
  •   le blog alatoque
  • : RECETTES PAR PRODUITS Complément à http://oyeoye.over-blog.com
  • Contact

A la toque... toc

Préface...

En construction !

3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 00:31

La Chandeleur

   

Cliquez sur l'article voulu

II - crêpes : recette sucrées/salées

 

 

Tous les ans, le 2 février, c'est la Fête des Chandelles (Festa candelarum) ou plus communément la Chandeleur . À déguster avec sa tribu, cette tradition souhaite que l'on prépare de délicieuses crêpes. Quelle est-elle ?

La Chandeleur, autrefois "Chandeleuse", se fête 40 jours après Noël. Son nom vient du mot " chandelle (candela = bougie) ". Cette fête est liée à la lumière, à la purification, la fertilité, la prospérité,...
À l’époque des Romains, il s’agissait d’une fête en l’honneur des Lupercales (fêtes en l'honneur du dieu Pan), début de la saison des amours des oiseaux... mettant fin à l'hibernation. Toute la nuit, les croyants parcouraient les rues de Rome en agitant des flambeaux.

En 472, le pape Gélase Ier christianise et associe ce rite païen avec la célébration de Jésus au Temple et la purification de la Vierge. On raconte qu'il faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome, que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps.                      
On organise des processions aux chandelles : dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénites dont la lueur éloigne le Mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde. Chaque croyant doit récupérer un cierge à l’église et le ramener chez lui afin de protéger son foyer. Il doit faire attention à le garder allumé pour invoquer les bons augures à veiller sur les semailles d'hiver qui commençaient et qui produiraient les bonnes moissons de l'été prochain. On se servait de la farine excédentaire pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l'année à venir.
Ce cierge béni est censé avoir d’autres pouvoirs. Il est prédit que quelques gouttes de sa cire versée sur des œufs à couver en assurent une bonne éclosion, que sa flamme protège de la foudre si on l’allume pendant l’orage.

Chez les Celtes, la fête d'Imbolc du 1er février était la purification de l'eau, pour s'assurer fertilité et fécondité avec le retour de la vie en cette fin d'hiver.

Si on ne faisait pas de crêpes le jour de la chandeleur, le blé serait carié pour l’année. En faisant les crêpes, il faut respecter les coutumes : de les préparer avant le coucher du soleil (sinon, cela porte malheur) et de la pièce d’or (Louis d'or). Les paysans faisaient sauter la 1ère crêpe avec la main droite en tenant la pièce dans la main gauche. Elle était enroulée dans la crêpe pour être portée en procession par toute la famille. Elle devait être déposée en haut d'une armoire jusqu’à l’année suivante. C'est alors que l'on récupérait les miettes de la crêpe de l’an passé pour donner la pièce d’or au premier pauvre venu. Ce rite respecté, la famille était assurée d’avoir de l’argent toute l’année ou une récolte abondante.
Celui qui retourne sa crêpe avec adresse, aura du bonheur jusqu'à la prochaine Chandeleur.

En 1372, cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge.

En de nombreux pays, on dit que le jour de la Chandeleur, un ours sort de sa tanière. Si la température est douce et qu’il voit le soleil, il retourne vite reprendre son hivernage, car il sait que le beau temps ne durera pas.

" À la Chandeleur, l'hiver s'apaise ou reprend vigueur " , " À la Chandeleur, le jour croît de 2 heures ".
Maints proverbes... les jours allongent sérieusement, la végétation du blé en herbe prend de l'importance, une offensive de l'hiver serait alors particulièrement cruelle pour les futures récoltes.

De nombreux proverbes sont également associés à la Chandeleur:
À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur.
À la Chandeleur, le jour croît de deux heures.
À la Chandeleur, grande neige et froideur.
À la Chandeleur, le froid fait douleur.
À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.
À la Chandeleur, Quéré fait des crêpes jusqu'à pas d'heure.
À la Chandeleur, Rose n'en sentira que l'odeur.
Si la louve se met au soleil le 2 février : six semaines d'hiver derrière.
Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure.
Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur.
Si la chandelle est belle et claire, nous avons l'hiver derrière. Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau (dicton bordelais).
À la Chandeleur, la neige est à sa hauteur (c'est souvent à cette date que l'épaisseur de la neige est à son maximum - Québec).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by À la toque - dans Définitions
commenter cet article

commentaires

Natacha 31/01/2010 14:50


j'en apprends tous les jours avec toi


Philippe 31/01/2010 02:21


Intéressant
lol, j'ai l'impression que les " phil-ou/ippe " sont abonnés à ton blog

Bisou Sissi à bientôt


Philou 03/02/2009 16:41

instructif !

Produits

Gourmandises